C’était la 4è rencontre des épiceries autogérées à Amiens

En attendant un compte rendu plus complet, voici quelques images de cette belle journée du 20 septembre avec visite de la coopérative Le Peuplié à Amiens puis un accueil pour l’assemblé chez des coopérateurs.

l'affiche du peuplé avec horaires

l'accueil

l'accueil et la table de réunion

étagère aux produits d'entretien et beauté

étagère épicerie avec les produits ensachés sur place

les produits en vrac moins cher mais ensachés pour être mis en rayon

les étagère vins bières et spiritueux !

la légumerie

vue d'ensemble de la coop

le coin rangement et petit matériel

Après avoir traversé un rieu, un accueil chaleureux au collectif de la rue de Verdun « chez Flora et Samuel »

traversée du rieux en barquetraversée du vieux en barquela mason de Flora et Samuel

la maison est l'espace commun
la maison est l’espace commun
l'extérieur avec les caravanes, espaces privatifs
l’extérieur avec les caravanes espaces privatifs

l'espace d'accueil du jardin

le spectacle à propos du confinement, avant l'apéro
le spectacle à propos du confinement, avant l’apéro

la cuisine

le moment du repas
le moment du repas
l'assemblée avec présentation du fonctionnement et des nouveautés de chaque coopérative
l’assemblée avec présentation du fonctionnement et des nouveautés de chaque coopérative

l'assemblée avec présentation du fonctionnement et des nouveautés de chaque coopérative

Musique avec ESA NOCANA
Musique avec ESA NOCANA

à suivre…

4ème rencontre des coopératives alimentaires autogérées

DIMANCHE 20 SEPTEMBRE 2020
à Amiens (80000) de 10 à 18h

Les Coopératives alimentaires autogérées se rencontrent cette année à Amiens chez Flora et Samuel, 463, rue de Verdun 80000 AMIENS, non loin de la coop Le Peuplié qui se trouve 161 rue Dejean 80000 AMIENS.

Pour tous contacts et précisions : Philippe à boubich@free.fr

De 10 à 11h30 – visite de la coopérative « Le Peuplié »

  • présentation du fonctionnement et installations
  • avec achats possibles pour les visiteurs.
  • c’est au 161, rue Dejean à Amiens

12h apéro et petite restauration

  • au collectif de la rue de Verdun, « chez Flora et Samuel »
  • c’est à 5mn du « Peuplié »

13h30 à 15h – La rencontre

  • présentation des différentes Coopératives présentes

15h – Ateliers de discussions sur quelques thématiques :

  •     Nos fonctionnements durant le confinement,
  •     La pérennité de nos structures face au foncier,
  •     autres…

16h30 –  Restitution des ateliers

17h30 : Musique avec ESA NOCANA

 

Aspects pratiques :

  •     hébergement possible à partir du samedi soir. Joindre Isabelle au 06 71 47 44 15,
  •     Achat possible de produit à l’épicerie,
  •     Achat possible au maraicher bio qui fournit « le Peuplié »,
  •     Tables de presse.

Épiceries autogérées en temps de Covid à St-Denis ?

Avec le confinement, l’activité de la Dionycoop de La Ferme a très vite presque doubler ! Il n’y avait plus les cantines pour nourrir les enfants, les travailleurs confinés mangaient à la maison ! Et les grandes surfaces et la cohue sont toujours aussi repoussantes…

Avant le confinement ? 

Nous faisions de grosses commandes toutes les 3 semaines auprès de 4-5 petits grossistes bio et des producteurs en direct.
Une matinée entière de réception des livraisons à une douzaine de personnes pour décharger, contrôler les quantités et noter sur les cartons les prix.
 

En fin d’après midi une autre équipe d’une douzaine venait étiqueter les produits et les mettre en rayon.

Confinement ! Comment faire ?

Sur notre liste de discussion où chacun peut exprimer des idées, dès l’annonce du confinement les mails se sont enchainés pour savoir si on ouvrait ou pas. Quelques uns avaient peur, pour eux, pour les autres. Le besoin de se nourrir a dominé.

L’autorisation était claire d’ouvrir les lieux de vente alimentaire et autre alimentations solidaires. Des idées de précautions ont surgi, des règles esquissées laissant chacun libre de ne pas venir.
S’imaginer aller en grandes surfaces avec la cohue du début puis les longues queues et la promiscuité ne tentaient finalement personne !

Alors on a continué à ouvrir ! 

Commandes et livraisons ont été modifiées, d’autant que plein de monde était disponible ! Et les quantités ont presque doublées car les étagères se vidaient à vue d’oeil. Les chèques de dépôts financiers pour abonder les fiches personnelles ont été de plus en plus nombreux et gros !
Commandes à dates libres et surtout chaque livraison séparée, réparties sur les différents matins. Deux trois personnes suffisent pour gérer une palette livrée, la contrôler, étiqueter et mettre en rayon.

Quelques règles simples ont été diffusées et affichées :
  1. 1- Chaque coopérateur/trice doit impérativement aller se laver les mains AVANT de commencer ses courses – gel à disposition aussi.
  2. 2- Chaque coopérateur/trice doit venir avec son stylo pour inscrire ses achats sur sa fiche personnelle et dépôts de chèques,
  3. 3- Cinq coopérateur/trice au maximum dans la boutique en même temps.

Le nombre de permanence d’ouverture de la coop a aussi augmenté pour limiter la queue et les horaires adaptés.
Nous faisions la queue dehors – vive le beau temps et temps de convivialité appréciée.
Les classeurs avec les fiches individuelles sont sortis et les additions se font aussi dehors et ça roule ! Le plus long et à surveiller, c’est la pesée des primeurs.
Nous avons commandé deux fois plus de fruits et légumes; deux fois par semaine au lieu d’une.
Des producteurs qui approvisionnent notre amap ont manqué de débouchés avec les marchés fermés. Solidairement, ils nous ont approvisionné en produits laitiers, fromage de chèvres, pains…
Quelles précautions nous avons prises pendant le confinement ?

Qu’est ce que le confinement change à la maison ?

Non! Non! Ne fermez pas la coop…

À partir de juin, le rythme s’est calmé

Le gel hydro-alcoolique est toujours disponible à l’entrée, le masque est obligatoire (comme dans la rue à St-Denis en septembre). À suivre selon l’évolution de la situation !

Et vous, comment avez-vous fait dans vos coops ?

Comment la décision de fermer ou de rester ouvert s’est elle prise ?
Vos avis à fede-coop@dionyversite.org

3ème Rencontre Nationale des Coopératives Autogérées

DIMANCHE 22 SEPTEMBRE 2019
À ST-DENIS (93200) de 11h à 18h

Dans le parc face au 2 rue de la Ferme.
Accès par le Tram T1, arrêt Hôpital Delafontaine.
Pour tous contacts et précisions : dionyversite@orange.fr

Ouverture à 11h de l’espace devant DionyCoop :

  • L’épicerie Dionycoop sera ouverte et des achats possibles pour les participants
  • Damien, maraîcher à Ézanville (95), un des 2 qui approvisionne l’AMAP Court-Circuit de St-Denis
  • Table de presse et de livres des éditions Libertaires
  • Tables de presse des différentes coopératives alimentaires
  • et d’autres stands…

12h – Bar et restauration – Pizza, crêpes, sandwichs, salades…

13h30 à 15h – Rencontre-présentation des coopératives alimentaires autogérées :

  • L’Indépendante à Paris (75018)
  • Coopaparis à Paris (75018)
  • Coopali à Champigny-sur-Marne (94500)
  • Diony-Coop à St-Denis (93200)
  • La Coop Singulière à Sète (34200)
  • L’Alternateur à Sauxillanges (63490)
  • La Gennevilloise à Gennevilliers (92230)
  • Le Peuplié à Amiens (80000)
  • Solibio à l’Ile-St-Denis (93450)
  • Cocoricoop de Villers-Cotterêts (02600)
  • Clac de Creil (60000)

15h30 – Ateliers de présentation et de discussions :

  • Les questions administratives : compta, fiscalité, hygiène…
  • Qu’est-ce-que l’Autogestion ?
  • Comment lancer une coopérative dans votre ville ?

17h30 – Musique par le Bal’U